Objectif zéro déchet : quelques trucs et astuces

zéro déchet

Le fléau des plastiques et de tout autre déchet nuisible à la planète connaît de plus en plus d’ampleur et devient alarmant. L’objectif zéro déchet est une bonne alternative pour remédier à cela. Encore faut-il réussir à adopter les nouvelles habitudes à long terme. Voici des idées pour commencer.

Doucement, mais sûrement

Il importe de souligner que le zéro déchet est un travail qui se fait en équipe et par la prise de conscience de tout un chacun. Il est donc important de comprendre que c’est un processus qui prend du temps qu’il faut s’armer de patience et de courage. Par-dessus tout, il ne faut pas forcer les choses et mettre la barre trop haut pour éviter de se décourager en cours de route. On peut s’en tenir à respecter l’engagement personnel.

Par ailleurs, il est conseillé de commencer par fixer des petits objectifs pour commencer. Ces derniers doivent être bien précis et raisonnables. En effet, changer une habitude n’est pas chose facile et cela requiert de la discipline. Ces objectifs vont évoluer au fil du temps. Il est également intéressant d’inciter toute la famille à prendre part dans le challenge. Cela peut être amusant et c’est toujours mieux d’être accompagné.

Généralement, le zéro déchet s’agit d’un principe basé sur les trois R notamment réduire, réutiliser et recycler. Cela concerne tous les domaines de la vie quotidienne. En effet, cela peut être les vêtements, ou les courses de tous les jours ou encore des objets ou équipements utilisés dans la maison, etc. En d’autres termes, il s’agit d’une optimisation de la gestion des déchets.

Quelques exemples concrets

La théorie est comprise, mais en pratique, c’est quoi l’objectif zéro déchet. Réduire les déchets, c’est déjà réduire les plastiques qui sont très nocifs pour la planète. Pour cela, il est recommandé d’utiliser un sac réutilisable pour ses courses au lieu des sacs en plastiques. De même, privilégier les boites en verre qu’on peut utiliser plusieurs fois pour les rangements dans la maison. C’est aussi pratique qu’économique.

Toujours dans l’optique du plastique, il est aussi envisageable de tirer un trait sur les papiers cadeau. Il existe d’autres alternatives telles que les papiers réutilisables notamment le furoshiki. Aussi est-il préférable d’utiliser des flacons solides et non-jetables pour les produits de beauté lors des déplacements. Cela peut être des petits pots récup ou des flacons. D’autant plus qu’il est mieux d’opter pour les produits cosmétiques solides qui nécessitent moins d’emballages.

A part cela, il est également fort conseillé d’opter pour de plus en plus de nettoyants écologiques. Il existe plusieurs compositions faciles à réaliser et dont les ingrédients sont également faciles à trouver. On peut citer le bicarbonate de soude qui fait tellement de miracles. Il y a aussi le vinaigre blanc ou le sel ou encore le savon noir et les cristaux de soude.

Le zéro déchet, c’est aussi une consommation réfléchie et intelligente. C’est de n’acheter que des produits qui vont réellement servir, mais pas rester au fond du placard. Cela peut être des vêtements ou des ustensiles de cuisine ou des mobiliers, etc.

 

 

Laisser un commentaire